Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-05-08T13:50:37+02:00

Les caricatures de la piscine

Publié par Emma Ponthier
Les caricatures de la piscine

Episode 1 : Cagnes-sur-mer

Adepte de natation, il m’arrive souvent d’entrer en contact avec les eaux chlorées des piscines municipales afin de d’entretenir une forme qui semble s’estomper aux fils des années. La piscine Vençoise n’ouvrant que l’été, il me faut me rendre dans les piscines des environs afin de satisfaire mes envies de brasse, crawl et autres exercices aquatiques divers. Pratiquant assidument deux à trois fois par semaine mon sport favori, il m’est arrivé à maintes reprises de focaliser mon attention sur des individus dont le comportement atypique récurrent m’amène à ce jour aux anecdotes suivantes…
J’appellerai mon premier personnage le fou des Canebiers (Nom de la piscine de Cagnes-sur-Mer).
Le fou des Canebiers arrive à 12h10 précises. Il observe un rituel de 5 minutes pendant lesquelles il agite une bouteille de lait Candia de 25 cl dans la main gauche et simultanément une bouteille de gel douche dans la main droite. Il fait des mouvements identiques comme si il faisait une incantation, peut-être un protocole nécessaire pour mieux nager après…J’ai du mal à comprendre ce qui se passe au niveau de ses neurones à ce moment, toujours est-il que son comportement inquiète et parfois amuse beaucoup de gens. Ensuite, il va chercher deux planches de natation oranges et commence à nager sur le dos, monopolisant toute une ligne d’eau en largeur. Impossible de nager à côté. Si vous tentez de vous aventurer, soit vous vous ramassez une baffe, soit un coup de plaquette si monsieur a décidé de s’équiper. Le partage de la ligne avec cet individu est impossible à moins de ressembler à un lilliputien ou un microbe, et encore, je ne suis pas sûre qu’il ne le broie pas.
La deuxième caricature de la piscine ou plutôt les deuxièmes caricatures sont des papys que je nommerai les bois flottants.
Les bois flottants ne se séparent jamais et pratiquent la nage indienne chaque jour ou presque. Ils arrivent à midi, heure d’affluence, comme si la foule leur manquait alors qu’ils pourraient jouir de la tendre tranquillité que la retraite leur apporte, mais peut-être aiment-ils la foule, le bruit, les gosses qui sautent dans tous les sens...
Les bois flottants discutent de leur vie, oh combien passionnante et si par malheur, l’un des deux est absent, l’autre, un ancient chanteur d’opéra, allemand, (ça je l’ai appris par une nageuse qui semble le connaitre un peu) se met à chanter tout en nageant. Non seulement on peut pratiquer son sport favoris dans une piscine bulle miniature bondée de gens, mais en plus, on a le concert gratuit, le spectacle gratuit, même dans les douches : pendant que mes deux personnages s’adonnent à leurs activités diverses, les gens du voyage débarquent avec leur sacs plastiques remplis à craquer afin de faire leur toilette en s’exposant entièrement nus devant les enfants ( les douches des femmes ont un vis-à-vis direct sur le bassin, et nous sur le leur du coup !)
Il s’en suit un brossage de dents, un rasage de poils, un nettoyage méticuleux des parties intimes au gant de toilette, parfois un lavage des vêtements et différents linges de la semaine, bref, je vous épargne d’autres détails que la pudeur m’empêche de divulguer.

A suivre...

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog