Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-01-13T16:34:50+01:00

Le parent toxique

Publié par Emma Ponthier

Le parent toxique te pourrit la vie dès ton premier jour. A peine pousses-tu ton premier cri, qu'il est offusqué parce que tu ressembles au grand-parent qu'il n'aime pas. Tes premières minutes de vie lui donnent déjà la nausée. Ensuite, pendant des années il te fait des cadeaux mais te reproche à chaque fois ce qu'il perd quand il t'offre quelque chose. Du coup, tu n'as même plus envie qu'il t'offre quoi que ce soit car tu sais que tu le paieras un jour, d'une façon ou d'une autre. Le parent toxique pense que tu triches si tu obtiens une bonne note, car tu ne travailles pas assez. Si tu ramènes un paquet de billes que tu as gagné en jouant avec une seule bille à la fois alors que le parent toxique refuse de t'en acheter, il conclura, soit que tu voles de l'argent dans son porte-monnaie, soit que tu voles dans les magasins. Il n'a pas confiance en lui, donc n'a pas confiance en toi. Il te les prendra, te les jettera et dans le pire des cas te giflera. Tout ce que tu fais est mal et répréhensible. Le parent toxique te frappe sans explications, juste parce que ce que tu as fait est mal. Le problème reste un mystère quand tu ne sais pas ce que tu as fait de mal et qu'il ne le sait pas lui même. Le parent toxique parle mal, agit mal et te force à faire ce que lui rêvait de faire, même si toi, tu n'as pas du tout les mêmes centre d'intérêts. Le parent toxique te force à skier alors que tu détestes cela et comme ça lui coûte une fortune, il te le reproches. Si tu te casses une jambe avec une double fracture et le pied se retournant dans l'autre sens, le parent toxique ne s'inquiétera pas de ta douleur mais te reprochera de lui gâcher ses vacances, qui déjà lui ont coûté un bras et en plus, non content de te voir souffrir, il te dira que c'est de ta faute car tu n'as pas déjeuné. Il est vrai que le fait de déjeuner permet d'éviter les accidents et les fractures, ça va de soi...En fait, nous devons conclure que chaque fracture est due à un déjeuner raté. Le parent toxique ne comprend pas que si tu vomis, c'est que tu ne digères pas. Il ne pense qu'à la somme dépensée au pressing pour nettoyer les vêtements. Il t'en parle encore vingt ans après car sa toxicité va en s'accroissant, tel un geyser intarissable. Si tu fais un dessin ou un cadeau au parent toxique, il ne tarira aucune dévalorisation à ton égard. Ce que tu fais est moche, tes résultats sont nuls, et si jamais ils sont bons, il est toujours à l'affut de la moindre critique car quelqu'un sera toujours meilleur que toi. Ton physique est abjecte et tu dois l'accepter. Le parent toxique te compare aux autres sans cesse. Le fis ou la fille untel, pouvant éventuellement être un membre de ta famille, sera valorisé et toi , irrémédiablement dévalorisé, rabaissé. Le parent toxique te crée au fur et à mesure des années , des maux et psychoses directement liés à leur dévalorisation. Le parent toxique est très à cheval sur le " qu'en dira t-on?". Il peut revêtir plusieurs aspects, avoir diverses personnalités, du pervers narcissique à l'égocentrisme exacerbé à la soumise esclave dominée, mais dont les oeillères au fils des ans n'ont fait que s'accroître. Le parent toxique finalement te détruit ou t'endurcit. Je pourrais donner des exemples pendant des heures, mais le côté catalogue transformerait cette chronique en un vulgaire feuilleton de TV réalité. Pendant l'enfance ou l'adolescence, il façonne ta future personnalité à son image. Soit tu te révoltes si tu sens que cette image ne te convient pas, soit tu acceptes de te positionner en victime et au pire, tu deviens toxique toi même...

Plus tard, dans ta vie de jeune adulte, le parent toxique continu à te prodiguer toutes sortes de conseils, et surtout, quelque soit ton âge, le parent toxique doit pouvoir te joindre rapidement. Si il t'appelle plusieurs fois par jour et que tu ne réponds pas, le parent toxique envoie un technicien de France Télécom pour vérifier que ta ligne fonctionne correctement. Tu dois être joignable 24/24, tu n'a pas de vie, pas de travail, pas d'amis. Tu es à la disposition du parent toxique non stop. Si tu as un problème, le parent toxique ne t'écoute pas, il ramène tout à lui. Il est tout, il a toutes les souffrances. Les tiennes ne sont rien en comparaison.

Le parent toxique hurle sur ta messagerie car il n'a pas appris à parler. L'aboiement est devenu son atout maître pendant ton adolescence mais une fois ton indépendance prise, il n'a plus de quelconque impact sur ta vie, si ce n'est un léger agacement. Si il arrive un malheur au parent toxique, c'est forcément de ta faute. Comment en serait-il autrement? C'est toi qui leur a gâché la vie en venant au monde et il sait te le faire payer ou te le reprocher etam eternam.

Le parent toxique ne se remet pas en cause. Pourquoi? Parce qu'il ignore sa toxicité et revendique son éducation comme étant la perfection alors qu'il a tout faux de A à Z.

Pour conclure, le parent toxique t'élève dans la haine des autres et la haine de toi même. Il te frappe car "qui aime bien châtie bien" et dans son débordement d'amour personnel, tu dois lui dire que tu l'aimes pour faire cesser les coups. Il te permet de développer des maux divers allant de la scoliose dans le meilleur des cas à des pathologies beaucoup plus graves telles que le cancer, te pourrissant la vie et la sienne à la fois dans l'ignorance la plus totale de ses méfaits, alors que la vie est un bien précieux qui peut nous être retirée à chaque instant. Mais ça, le parent toxique ne le sait pas et quand il en aura conscience, si toutefois il a une conscience, il sera trop tard...

Seize the day, make your life extraordinary, Carpe Diem...

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog