Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-04-30T11:49:44+02:00

Les névroses de l'être humain

Publié par Emma Ponthier
Les névroses de l'être humain

La politique, si elle ne laisse pas indifférente, réveille les vieux démons enfouis au plus profond de nous. Elle révèle ce qui est la quintessence même de ce qui nous caractérise, tous nos ressentis et maux les plus profonds. Jamais campagne électorale n’a donnée autant lieu à des quolibets et coups bas en tous genres. Quel que soit le parti politique défendu, les gens entrent souvent dans une espèce de transe qu’on pourrait aisément comparer à un rituel satanique où leur colère exacerbée sort d’eux en les métamorphosant de manière radicale. Toutes leurs angoisses, leurs peurs, leurs lubies s’expriment à travers un vocabulaire acariâtre envers toute personne allant à l’encontre de leurs idéaux. J’ai vu des visages impassibles, cramoisis à l’annonce de l’éventuelle victoire de telle ou telle personne. Comment peut-ton se mettre dans un tel état pour une élection, et perdre son sang-froid comme si notre vie en dépendait ? Sur les réseaux sociaux, les passions s’enflamment, les langues se délient et par le biais de la politique des gens en viennent à se haïr alors qu’ils étaient amis auparavant. Sommes-nous tous tombés sur la tête ou devenus bêtes au stade de penser que notre béatitude ne dépend que d’une personne ? Est-ce que votre santé sera meilleure si vous votez pour x ou y ? Est-ce que vous trouverez le bonheur si vous votez plus pour celui-ci ou celui-là ? Où sont vos priorités ? Votre famille et vos amis sont-ils devenus secondaires face à l’emprise médiatique dont vous vous rendez victime chaque jour ?

Je pense sincèrement que tout ceci n’est qu’une mascarade de la face cachée de votre mal-être qui vous conduit à vous mal conduire, qui vous dicte qui on veut que vous soyez et non pas qui vous voulez être. Vous n’avez plus le choix de vos idées parce qu’on vous a imposé un choix de réflexion dont vous avez fait votre pain quotidien. Vous êtes devenus esclaves d’un système que vous vous êtes auto-imposés par la substantifique moelle du battage médiatique. Vous avez perdu les vraies valeurs qui faisaient de vous un être authentique et vous êtes laissés bercer par le doux ronron des rumeurs égrainées par des gens sans scrupules vous ayant, à votre insu, volé votre liberté de penser et vous ayant nonobstant les possibilités, si infimes soient-elles, de vous en rendre compte,  vous a révélé à vous-même la noirceur de votre âme.

Voir les commentaires

commentaires

Curly 01/05/2017 13:48

Well said!!

Emma 03/05/2017 17:50

Thanks dear!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog