Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #piscine. episode 3. tag

Episode 3 : Le dragueur des piscines et la droguée de chlore. (Plusieurs piscines ).

Publié le par Emma Ponthier

La droguée du chlore est très mince.

La droguée du chlore est très mince.


Le dragueur des piscines est un individu d’une soixantaine d’années, présent dans plusieurs piscines pour élargir le champ des possibles dans sa chasse à la femelle. Le dragueur des piscines est petit, chauve et sort toujours couvert d’un couvre- chef de papy, peut-être sensé mettre en valeur son potentiel de séducteur mais produisant l’effet inverse sur la gente féminine.
Le dragueur des piscines exerce ses tentatives de plusieurs façons :
Option 1 : Je me lance dans une conversation banale ou je fais semblant de connaître la personne.
Verdict : échec total. On vient pour nager, pas pour discuter.
Option 2 : Je me colle à ma victime, tel un pot de super glue 3 jusqu’à happer ma victime.
Verdict : échec total. On vient pour nager, on change de ligne d’eau.
Option 3 : Je me fais remarquer en éclaboussant tout le monde en pratiquant une brasse papillon qui m’épuise tellement que je pars au bout de 10 minutes pour aller discuter avec des victimes potentielles extérieures.
Verdict : échec total. On vient pour nager, pas pour discuter.
Le dragueur rentre chez lui, revêt son feutre noir et s’éloigne de la piscine.

La droguée du chlore est mince, souriante, sportive. Elle aime bouger et le fait savoir. Chaque jour, elle se rend à la piscine après ses deux heures de footing et son heure de vélo. Elle fait alors ces 6 kilomètres à la nage. Chaque geste est mesuré, étudié dans le moindre détail. Le mouvement de sa tête à chaque brasse rappelle celui de la tête de Pinocchio. On a l'impression que son cou va lâcher, mais non, il tient bon, elle nage, nage, nage, nage, nage, nage,nage,nage, nage, nage, nage, nage, nage, 100000000000 nage,
nage,
nage,
nage,
La droguée du chlore prend une pose de 5 secondes pour expliquer à son ami qu'elle s'est encore retrouvée à l'hôpital cette semaine et qu'elle n'a pas la forme aujourd'hui. Je n'imagine même pas de quoi elle serait capable sans fatigue. Après deux heures de footing, une heure de vélo et trois heures de natation, elle s'octroie une pause bien méritée de 2minutes sous la douche où elle se plaint de la lenteur des gens dans les lignes d'eau....Pour elle, le monde va à trois à l'heure. Conclusion : la droguée de chlore ne s'entendrait pas avec le boucher...( cf histoire l'escargot).
La piscine de Vence ouvre ses portes aujourd'hui, j'espère y trouver de l'inspiration...


Voir les commentaires